Le pain quotidien, faut-il en faire son QG ?


Fruits frais prenant la pose, Granola en coupe qui triomphe tel un Oscar, salades qui font de l'oeil aux fausses affamées.. Tant de #healthyfood qui inonde notre timeline Instagram, et nous, comme de vrais moutons, on se prend au jeu. Hashtag healthy ready, faisons notre blogueuse mode et petit-dejeunons, brunchons et goûtons au Pain Quotidien.

Sur les photos, ça a l'air dingue, mais vous savez, parfois, meilleures sont les choses lorsqu'elles restent de l'ordre du fantasme. Plats quelconques, saveurs inexistantes, et prix exorbitants. Pourquoi mettez-vous un cornichon sur ma tartine au poulet cher chef? Pourquoi 3 minables carottes rappées se battent en duel dans un bol plein de salade insipide ? Et vous osez me facturer le prix d'un burger chez Big Fernand pour cette mascarade ultra #biotrendy? On remercira le Dieu des foodistas, qui a eu la bonne grâce de satisfaire mon palais avec la citronnade à la framboise. 


 
Pain Quotidien - Palais exigeant round 2. Brunch Royal, 26€. Si t'es un affamé furieux, que tu peux même trouver du plaisir dans un double big mac menu maxi, et que tu adooooooooores les pâtes à tartiner (spéculos, pralines, chocolat blanc), optes pour ce brunch, tu seras rassasié et tu joueras dans la cour des #biohealthiers. Si tu es un(e) fin(e) gourmand(e) et que dépenser le prix d'un menu E-P-D dans un bistronomique dingue, dans une assiette de jambon-fromage, salade et carottes insipides, accompagnées d'un pauvre oeuf à la coque sans coulant, te fend le coeur, alors passe your way.

Mention clémente: le Crunola, graines crues mélangées à de la noix de coco et banane, surmontées de framboises, vaut le détour. Si vous passez devant l'un des nombreux P. Quotidien parisiens, jouez au #healthier, histoire de poster une photo digne de ce nom sur IG. Après tout, on ne peut pas tout avoir.