Venice with a C

A l'heure de la quête du vrai lifestyle Californien, Venice est le parfait endroit pour faire des bonnes trouvailles.
Si dans la mémoire collective, Venice Beach est synonyme de skateurs, odeurs douteuses, street artistes aux influences hippies et échoppes cheap; un autre facette non moins intrigante se cache derrière le Boardwalk. 
 

Abbot Kinney Boulevard est le parfait point de rencontre entre un esprit bohème et un chic nonchalant pourtant très bien soutenu. Les boutiques en bois aux détails métallisés et grandes baies vitrées ne se comptent plus, elles regorgent de trésors pour surfeurs, hippies-chics ou touristes en quête de bons petits cadeaux made in L.A. Au détour d'une maisonnette, un flea market vous trouverez; où dénicher des merveilleuses pièces de créateur indépendants vous procurera une félicité suprême.
 
Si Gjelina, paradis culinaire où se faire voir en se régalant autour de mets So Cal, fut malheureusement zappé de mon programme; Intelligentsia était un arrêt obligatoire pour la coffeeshoppeuse que je suis. Entre healthy-ers et hipsters sauce West Coast, patientez longuement dans la queue en imaginant la fusion du bon croissant filled with cheese & bacon ou du cinnamon bun avec votre palais. Ce fut inoubliable, incroyable, intenable.. IntensémentIntelligentsiable. 



Sur le Boardwalk, les touristes sont à l'afflux et se laissent tatouer éphémèrement. Les locaux trottent en direction du Muscle Beach, le règne des Bodybuildés (et des beaufs). Après s'être rués sur les skaters comme s'ils étaient des bêtes de foire, le walk continue jusqu'à s'éloigner du centre Venicien et rejoindre une tranquilité appaisante. Santa Monica semble à deux pas, on flâne autour des maisons plutôt Mansions aux airs vacanciers, qui cachent surêment une Gwyneth Paltrow mixant un smoothie au Kale.